Aaron Cohen, Rappeur Passionné / On Apprécie


Seul ceux qui sauront apprécier le morceau Unemployment sont autorisés à lire la suite !

Aaron Cohen est un rappeur originaire de Seattle qui passe son temps entre Brooklyn et le Queens depuis plusieurs années et on le ressent très rapidement dans son rap. Il sort sa première mixtape intitulée Crack en 2012 qui donne un réel avant-goût de son art avec notamment Never Should Have Let Me Go.

Le rappeur qui aime s’adonner à des rythmes leazy et nonchalants balance sa mixtape Potential Fans en janvier 2014 qui résonne encore dans nos têtes.

A travers cette opus, il nous ouvre les portes de son univers unique et accrocheur avec des titres pointus dans lesquelles il exprime son talent à merveille comme Hurt Me et Anyways mais aussi le très lourd Potential Fans.

Ce gars là est doué mais son style “I don’t give a fuck” a tendance à le faire passer pour un arrogant sûr de sa force alors que c’est tout le contraire.

“Je pense qu’avoir des amis peintres, sculpteurs et directeurs artistiques m’a aidé à élargir ma perspective sur le rap comme une forme d’art. » raconte l’artiste

Plus récemment, il est réapparut avec un nouvel EP intitulé Home Less qui revient dans un style similaire, lequel permet de confirmer un univers dont seul le rappeur a le secret.

Malgré cela, on sent ce projet moins abouti que le sublime Potential Fans même si les titres Booyakah et Never Heard a Song apportent tout ce que l’on souhaite lorsqu’on écoute Aaron Cohen.

En concert à Paris en janvier dernier, le rappeur travaille actuellement sur un nouveau projet qui devrait voir le jour courant de l’année. Espérons que celui-ci le propulse (enfin) aux yeux du grand public car c’est tout ce qu’il mérite.